jeudi 16 août 2012

Le féminisme et le maquillage

J'aimerais aborder un thème qui me tient à coeur, car il fait partie de mon quotidien : la relation entre le féminisme et le maquillage. Peut-on se revendiquer féministe tout en passant un bon moment devant le miroir afin de se peindre le visage ?



Déjà, on peut distinguer 2 types de maquillages, le maquillage "de la norme", celui qui est discret, plein d'artifices servant à cacher les défauts, car nous le savons tous, la femme n'est pas belle, une fille se doit d'étouffer ses pores sous une couche de fond de teint car on ne doit pas voir ses boutons. Hm. Il y a ensuite le maquillage plus poussé, avec ses couleurs pétantes, celui que l'ont voit à 10 km et qui serait plus considéré comme de l'art. Sauf que, le maquillage discret aussi, peut-être qualifié d'art. Le maquillage, c'est associer des couleurs pour une certaine harmonie, c'est faire ce que l'on veut de son visage. Là où ça coince, c'est que le message des cosmétiques c'est plus "hey, cache-toi !", plutôt que "hey, amuse-toi !", c'est pourquoi le maquillage est assez controversé chez les féministes. 

Pour ma part, j'opte pour un maquillage discret, non pas parce que c'est celui qui est le mieux accepté par la société, et que c'est ce qu'on attend de moi en tant que femme, mais parce que je trouve que c'est ce qui sied le mieux à mes yeux. Tout simplement. Se maquiller n'est en rien une obligation, beaucoup le font par pur plaisir. Sortir non maquillée n'est pas non plus un acte de bravoure, juste quelque chose de banale et dont, disons-le franchement, on devrait en avoir rien à foutre. Dans une vidéo, Dolly Wood explique que de son point de vue, il n'y a pas de maquillage féministe ou antiféministe, mais la raison pour laquelle on le fait, et je suis parfaitement d'accord. Se maquiller pour plaire aux autres, parce qu'une femme se doit de se faire belle => Stop ! 
Se maquiller, ce n'est pas se cacher. En plus d'être féministe, je suis ce qu'on pourrait appeler gender-fucker ; au lieu de militer pour qu'il n'y est plus de maquillage, je milite pour que tout le monde y ait accès librement, y compris les hommes. Non au maquillage pour personne, oui au maquillage pour tous.

Alors, mesdames (et messieurs) les féministes, arrêtez de monter sur vos grands chevaux quand on vous dit qu'on aime se maquiller, le sexisme enferme, évitez de le faire aussi.

Et pour le plaisir, deux blogs beauté qui envoient du pâté : Le Boudoir pas comme les autres, de Dolly Wood & Tête de Thon


Twiggy
Crédit photo : Twiggy Lawson

Aucun commentaire:

Publier un commentaire