dimanche 15 juillet 2012

Starbuck de Ken Scott (2012)

"Tout juste au moment où David Wosniak apprend que Valérie est enceinte, cet éternel adolescent de 42 ans découvre qu'il est le géniteur de 533 enfants." (Extrait du synopsis du site officiel de Starbuck)




Avouez, cette simple phrase est bien intrigante. Mais comment cela se fait-ce ? Une explication très simple : David Wosniak a donné beaucoup de sperme, et il est apparemment très fécond...
"Starbuck" est une comédie québécoise - typique je dirai. L'humour est omniprésent, l'émotion également. Mention spéciale à son meilleur ami avocat - et père - vers qui David se tourne, qui s'est vu offert les meilleurs répliques du film. David se retrouve dans une situation complexe et comique à la fois, et réagi d'une bien belle manière, décidé à devenir ange gardien des 142 enfants qui demandent à le rencontrer. "Starbuck" peut être qualifié de feel-good movie, approuvé par la salle de cinéma qui a résonné au son des rires de tout le monde. Des situations et des dialogues cocasses qui fonctionnent très bien, le tout agrémenté de gentils clichés et d'un ridicule amusant.
David est le genre de looser attendrissant qu'on adore (mais qu'on ne souhaiterait jamais devenir). On l'aura compris, c'est un film qui fait passer un très bon moment, drôle, attendrissant, sans prétention et surtout, humain. Une comédie à voir en version québécoise sous-titrée, pour ne rien perdre au charme de cette contrée. Et si on est avec des amis, c'est encore mieux.




Crédit photo : Starbuck-Lefilm
Twiggy

Aucun commentaire:

Publier un commentaire